Désamiantage
Déplombage

Pourquoi l’amiante et le plomb ont été utilisés dans les matériaux de la construction ?

L’amiante est une fibre minérale naturelle qui a été massivement utilisée à la fin du XIXème siècle en raison de ses multiples propriétés : ininflammabilité, hydrophobie, faible conductivité thermique et électrique, résistance aux micro-organismes, résistance aux substances chimiques, malléabilité, résistance mécanique à la traction, résistance à la friction et faible coût.

Cette fibre a ainsi été incorporée dans de nombreux matériaux utilisés pour la construction : calorifugeages, flocages, tresses, mastics, plaques cartonnées, produits en ciment (plaques de toiture, bardages de façade, jardinières, conduits…), divers liants (colles, peintures, joints, mortiers à base de plâtre…), câbles électriques, revêtements routiers (enrobés, asphalte…) …

Le plomb est un métal naturellement présent, sous plusieurs formes, dans la croûte terrestre et le sol, mais également dans les autres compartiments environnementaux. Etant facile à extraire, malléable, résistant à la corrosion et imperméable à l’eau, il a été utilisé pour la production de canalisations d’eau, de peintures, d’étanchéité de balcons ou de rebords de fenêtre.

Pourquoi l’amiante et le plomb sont dangereux pour la santé ?

L’amiante est particulièrement dangereux. Il est toxique et cancérogène. L’inhalation de fibres d’amiante est à l’origine de l’asbestose (fibre pulmonaire), de cancers broncho-pulmonaires ainsi que de cancers de la plèvre (mésothéliome) et des cancers du larynx et des voies digestives.

Depuis le 1er janvier 1997, l’usage de l’amiante est interdit, mais les fibres d’amiante restent présentes dans les bâtiments construits avant cette date.

Le plomb est un élément toxique, mutagène et reprotoxique. Le plomb est un contaminant de l’environnement, toxique et écotoxique dès les faibles doses. Les maladies et symptômes qu’il provoque chez l’homme ou l’animal sont regroupées sous le nom de « saturnisme ».

Depuis 1949, l’usage de certains composés du plomb, dont la céruse, utilisée comme pigment et comme base de préparation pour les peintures, est interdit aux professionnels.

Pourquoi faire appel à nos services ?

  • Une expérience solide et un savoir-faire reconnu : plus de 15 années d’expérience dans le domaine des travaux de retrait des matériaux contenant de l’amiante ou du plomb
  • La maitrise et le respect de l’intégralité de la réglementation applicable
  • Un objectif principal : satisfaire vos attentes
  • La garantie du respect des délais annoncés grâce à nos effectifs (10 personnes formées « responsables techniques » et 6 équipes composées d’1 chef ayant validé la formation « encadrement de chantier » et de 4 opérateurs soit un effectif total maîtrisant le retrait des matériaux amiantés de plus de 40 personnes) (plus de 10 personnes formées au retrait de matériaux contenant du plomb).

Notre équipe à l'œuvre

L’obligation de faire réaliser un rapport de repérage avant la réalisation de travaux de réhabilitation ou de démolition

Depuis le 1er janvier 2002, le propriétaire d’un immeuble à l’obligation de faire réaliser un repérage des matériaux amiantés avant toute démolition d’un bâtiment dont le permis de construire a été déposé avant le 1er Juillet 1997, que ce soit un immeuble ou une maison individuelle. En France, les donneurs d’ordre ou leur représentant ont également l’obligation de faire réaliser un repérage des matériaux amiantés avant la réalisation de travaux.

Concernant le plomb, c’est au maître d’ouvrage ou au propriétaire qu’incombe la réalisation d’un diagnostic de présence du plomb préalablement à tous travaux sur peintures de bâtiments construits avant 1948 et situés dans une zone à risques délimitée par le préfet ou en cas de doute sur ceux construits dans les années suivantes.

Ces repérages doivent être réalisés par des opérateurs certifiés par un organisme accrédité.

En fonction des informations dont il dispose et de sa connaissance des matériaux et produits, attester de la présence de matériaux contenant de l’amiante. Il ne peut conclure à l’absence d’amiante sans avoir recours à une analyse. Cette analyse doit être réalisée par un laboratoire accrédité par le COFRAC pour ces méthodes.

Les travaux de retrait des matériaux amiantés et contenant du plomb

Avant la démolition d’un bâtiment ou la réalisation de certains travaux, il faut donc procéder à des travaux de retrait des matériaux contenant de l’amiante et contenant du plomb.

La réalisation de travaux de désamiantage et de déplombage engendre forcément des émissions. C’est pourquoi il est fondamental de faire appel à une entreprise sérieuse qui vous garantira la protection des personnes intervenant sur le chantier et à proximité ainsi que la protection de l’environnement. Pour cela, il faudra notamment isoler l’espace de travail et limiter l’accès aux seules personnes directement concernées par les travaux.

Toute entreprise travaillant en contact direct avec l’amiante doit être certifiée par un organisme compétent. Selon l’article R 4412-129 du Code du travail, « Pour réaliser les travaux prévus par la présente sous-section, le donneur d’ordre fait appel à une entreprise justifiant de sa capacité à réaliser ces travaux par l’obtention de la certification délivrée par des organismes certificateurs ».

SOTERLY et BEYLAT TP sont certifiées par QUALIBAT selon la norme NF X 46-010. La certification « 1552 – traitement de l’amiante » détenue par SOTERLY et BEYLAT TP, nous permet d’exercer légalement en France des travaux de retrait de matériaux et produits contenant de l’amiante.

Nos références

  •  Ville de Rillieux – Rénovation des façades de l’école de la salle des fêtes de Crépieux
  •  SNCF – Démolition du boulodrome de la Gare de Lyon Part Dieu
  •  Comptoir de Location – Désamiantage de la toiture amiante ciment d’un entrepôt
  •  Ville de Villefontaine – Rénovation des systèmes de chauffage du gymnase Alain Colas
  •  Ville de Saint Symphorien d’Ozon – Démolition de trois bâtiments communaux
  •  IFP Energies Nouvelles – Travaux de désamiantage et déconstruction du bâtiment malachite
  •  Grand Lyon Habitat – Démolition d’une maison à Saint Genis Laval
  •  Alliade Habitat – Rénovation de la Résidence Raymond à Lyon 8
  •  SPL Confluence – Désamiantage de la Hall Girard
  •  SERL – Désamiantage et déconstruction de la copropriété Crépet sur la ZAC des Girondins à LYON 7
  •  TOTAL CRES – Bâtiment 50 – retrait d’un conduit en amiante ciment



Ils nous font confiance